Durabilité

Réutiliser les eaux, recycler les résidus et reconvertir les carrières en espaces naturels, voici comment AOVIA cherche à augmenter la qualité des produits de l’entreprise.

Conscient que seulement en pariant sur la qualité de leurs produits vous pourrez continuer à être une entreprise de référence, AOVIA contrôle rigoureusement les processus produits, selon les normes nationales et internationales.

Dans un marché chaque fois plus compétitif, avec des consommateurs chaque fois plus exigeants, les entreprises doivent se différentier, non seulement par la qualité de leurs produits et services, mais aussi par les préoccupations écologiques et d’hygiène et sécurité.

AOVIA a décidé de parier sur l’exécution d’un système intégré de qualité, environnement, hygiène et sécurité du travail, en conformité avec toutes les Normes NP EN ISO 9001:2008, NP EN ISO 14001:2004 et OHSAS 18001:2007.

Avec l’exécution du Système Intégré, AOVIA prétend obtenir une meilleure qualité de ses produits et services, tout en contribuant pour le développement durable du pays. Ceci est uniquement possible si l’on identifie les aspects environnementaux inhérents à son activité, en minimisant les impacts négatifs causés et en assurant les conditions de sécurité de ses collaborateurs.

Mesures écologiques :

L’activité d’exploitation des carrières est fortement légiféré et fiscalisé, dans une tentative de rendre compatible la valorisation et la protection des ressources naturelles avec le développement des activités humaines.
Par conséquent, en plus des mesures écologiques en vigueur au niveau national, AOVIA répond aux recommandations spécifiques du Parque Naturel des Bois de Serras de Aire e Candeeiros (PNSAC), où se trouvent quelques-unes de ses carrières

Récupération paysagère :

La licence d’exploitation des carrières oblige, au Portugal, à la présentation d’un Plan Ecologique et de Récupération Paysagère (PERP). Ce document est constitué par la description des mesures écologiques, récupération paysagère et proposition de solution pour la fermeture de la carrière.

De plus, l’exploiteur doit fournir à l’autorité compétente un plan d’activité triennal en indiquant les objectifs à atteindre en ce qui concerne les zones d’exploitation et de récupération paysagère. C’est dans ce plan que les autorités compétentes se guident pendant l’inspection triennale obligatoire à la carrière.

Exploitation des carrières PNSAC :

Quelques carrières de AOVIA se situent au PNSAC, zone protégée qui depuis 2010 a un règlement écologique propre. Les normes en vigueur au niveau national, le Plan d’Aménagement du Parc Naturel de la Serra de Aire et Candeeiros (PAPNSAC) en a apporté d’autres.

Ainsi, le début ou l’ampliation d’exploitation de la carrière dans la zone couverte par le PNSAC est uniquement autorisé si ‘explorateur s’engage à récupérer une zone de la même dimension d’exploitation licenciée ou dégradée, indépendamment de son emplacement. Dans quelques cas, selon le niveau de protection de la zone en question, la récupération du domaine dégradé doit doubler la dimension de la zone qu’il prétend amplifier.